Home Qui sommes-nous? Histoire Projets Publications Dons Contacts Actualités

 

 Le Monastère de Saint Ambroise de Milan                                               Precedente Successiva

Avec l’arrivée des Francs dont les maisons régnantes étaient particulièrement liées à l’ Eglise de Rome, le monachisme occidental né au VIème siècle avec Benoît de Nurcie (Saint Benoît) fondateur de la Règle se répandit et se consolida jusqu’à devenir entre le IX ème et le XII ème siècle l’élément fondateur de la culture et de la civilisation européenne. Pendant cette période Capiate devint  un fief monastique de droit impérial.

Le Monastère de Saint'Ambroise de Milan, appartenant à la Règle bénédictine, acquit entre le mois de mars et le mois de mai de l’année 835 les terres de Capiate et de Villa Capiate ainsi que celle des localités de Greghentino et Miglianico. Les papes et les empereurs confirmèrent au Monastère ces propriétés pendant au moins cinq siècles (dans la liste ci-dessous sont récapitulés les Diplômes de confirmation et autres documents concernant Capiate, parchemins du monastère maintenant  conservés aux archives d’Etat de Milan.

 

835 Confirmation de l’empereur  Lothaire

21/03/880 Confirmation de l’empereur Charles III Le Gros

21/03/880bis Confirmation de l’empereur Charles III Le Gros

30/03/880 Confirmation de l’empereur Charles III Le Gros

885 Donation du monnayeur Ambrosius

893 Liste générale des possessions  du monastère

951 Confirmation de l’empereur  Othon Ier

998 Confirmation du pape Grégoire V

1028 Donation d’Aribert d’Intimiano Archevêque

1102 Confirmation du pape Pascal II

1110 Confirmation de l’empereur  Henri V

1185 Confirmation de l’empereur  Frédéric Ier

1193 Privilège de Milone Archevêque

1196 Confirmation de l’empereur  Henri VI

1210 Confirmation de l’empereur  Othon IV

1251 Confirmation de pape  Innocent IV.               

 

  "de capiate ubi fuit similiter cella"

Capiate fut une des premières possessions du Monastère et, comme toutes les autres propriétés acquises  durant cette période, elle fut gérée avec prudence et valorisée en promouvant la rentabilité. Avant 1028 il  existait une cellule monastique, c’est à dire quelques membres de la communauté religieuse qui vivaient dans ces lieux. Un document de 1110  mentionne pour la première fois le castrum de Capiate.Probablement, le Monastère  procéda  à la fortification du site  dès le Xème siècle, pour créer des structures fortifiées capables de résister aux assauts des Hongrois.

Très ancienne , sans doute antérieure à l’acquisition du Monastère, la Basilique de San Nazaro représente pendant de nombreux siècles, le coeur de la vie religieuse de la communauté de la région. Aujourd’hui d’importants vestiges de l’édifice religieux médiéval sont encore visibles.

Les parchemins du Monastère témoignent de la culture  de la vigne à Capiate, culture qui se prolongea jusqu’au XIXème siècle.

La possession par le Monastère se prolongera jusqu’à l’an 1310 environ, quand toutes les terres furent achetées par la famille Della Torre.


Home | Qui sommes-nous? | Histoire | Projets | Publications | Dons | Contacts | Actualités

 Copyright Associazione Capiate - Radici nel Futuro ONLUS - cod. fisc. 97643660158
Pour problèmes ou questions concernant ce site Web, contacter associazione@capiate.org.
Dernière mise : 29-01-2018